[Home]ContenuOuvert

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories

Cette page a démarré sur OpenContent

Le ContenuOuvert est une évolution naturelle du mouvent OpenSource. Le contenu ouvert étant le modèle de la propriété intellectuelle de l'open source à tous les types de contenu ; ce qui veut dire que le contenu devient réutilisable perpétuellement par des tierces parties. Typiquement les licences de contenu ouvert sont des miroirs des licences existantes de l'opensource. Les licences CopyLeft comme la LicenceDocumentationLibre? GNU (FDL) ressemble à des licences comme la LicencePubliqueGénérale? GNU (GPL). Beaucoup de licences de contenus ouverts ne sont pas vraiment génériques. La FDL par exemple est conçue de manière approchante pour les documents imprimés. En ce sens, elle ne tombe pas vraiment sous cette définition, mais l'esprit est surtout d'étendre l'esprit du mouvement dans différents domaines. Il n'est pas raisonnable d'attendre d'une licence d'être conçue sur mesure pour le medium ou les médias qu'elle couvre. Par conséquent, une proposition a été faite par AlexSchroeder pour modifier la FDL et la faire migrer vers une FreeWebsiteLicense.

MeatballWiki maintient une liste et une discussion à ce sujet sur OpenContentLicenses.


Le ContenuOuvert signifie différentes choses pour différentes personnes. En général, cela s'applique aux travaux créatifs comme le texte, les images, la vidéo et les sons qui peuvent être redistribués et modifiés librement. Le nom est dérivé de l'OpenSource et probablement originaire du site Web Open Content :

http://www.opencontent.org/opl.shtml

La FreeSoftwareFoundation recommande de ne pas utiliser les mots "ouvert" et "contenu".

http://www.gnu.org/philosophy/words-to-avoid.html#Open
http://www.gnu.org/philosophy/words-to-avoid.html#Content

Le motif essentiel de leur argument est qu'"open" fait référence à leur diabolique jumeau OpenSource et que "content" (contenu) est un mot vague et désagréable qui dénigre la valeur actuelle du travail. "Content" est tout ce que vous voudrez qui aille dans une boîte ou un paquet. Un autre terme qui devient plus en vogue est FreeCulture (CultureLibre). La dénomination importe peu.

Il n'existe pas de définition vraiment précise du ContenuOuvert. Quelques personnes l'utilisent pour tout ce qui est du travail redistribuable-librement ; d'autres veulent seulement le voir utiliser pour des travaux qui fonctionnent plus ou moins comme le logiciel OpenSource (regardez la [Free Software Definition], l'[Open Source Definition], et les [Debian Free Software Guidelines]).

Une [Définition de la FreeCulture] sur le [freeculture.org wiki] pourrait constituer un bon point de départ.


LangueFrançaise PageTranslation OpenContent

Réactions

Quelques réactions sont à lire en anglais sur le lien original OpenContent.

En LangueFrançaise, nous commençons à parler de la localisation des CreativeCommons sur CraoWiki:CreativeCommons. Parfois qualifiées de supermarché de licences semblant prêter à confusion ? Sur CraoWiki, nous avons préféré opter pour la CopyLeft LicenceArtLibre? semblant AmHa? plus ouverte sur le ContenuOuvert et à première vue intéressante pour l'�?volutionContenuMobile ? Je laisserais bien la parole sur ce sujet à des experts. Des juristes francophones seraient ici les bienvenus pour commenter les propos d'IsabelleVodjdani? extrait de CraoWiki:CreativeCommons :

Mise en garde

Attention, n'oubliez pas que "licence creative commons" ne désigne pas une licence en particulier. Creative Commons propose 11 licences. Si par hasard vous utilisez ces licences, précisez bien laquelle.

Il ne s'agit pas de licences libres. Seule la "ShareAlike" peut-être assimilée à une licence libre.

Enfin, n'oubliez pas que le projet International Commons a pour objectif de rendre équivalente les différentes versions nationnales entre elles : la version française serait équivalente à la version américaine ou la version japonaise. Sous un aspect satisfaisant, cela cache de graves lacunes : LawrenceLessig a approuvé la version allemande de la "share alike" laquelle fait appel à la notion d'oeuvre collective telle qu'elle existe en Allemaqne (et fortement similaire à la notion d'oeuvre collective en France) alors que la notion est radicalement différente aux Etats Unis.

Il y a encore bien du travail à accomplir avant que ces licences soient acceptables.

Le "confusionnisme" des licences CC se situe (au moins) à 3 niveaux :

  1. l'effet d'image (un logo, un discours pseudo-libre, pour des licences très différentes),
  2. l'effet crétinisant des versions simplistes des licences (human readable) auxquelles les utilisateurs se réfèrent d'autant plus volontiers que la version "pleine" est quasi illisible et incompréhensible (même les juristes s'y perdent),
  3. le paradoxe d'une écriture juridique qui se voulant à la fois trop exhaustive et "universaliste" dans la désignation de ses objets, multiplie les zones de flou et les contradictions internes (voir les critiques adressées par [Debian])

Il ne faut donc pas s'étonner que l'entreprise I-Commons ajoute encore une couche aux complications et contradictions du projet CC.

Malgré l'engouement quasi-général, on voit poindre de temps en temps quelques points de vue critiques :

-- CraoWiki:IsabelleVodjdani

(source CraoWiki:CreativeCommons)


Une discussion est ouverte sur ce site sur OpenContent


Discussion

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories
Edit text of this page | View other revisions | Search MetaWiki
Search: