[Home]MassMédia

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories

Cette page a démarré sur MassMedia

Cet essai a démarré sur un billet d'AlexSchroeder déposé sur le site DigitalRendezvous? [1].


Le média transporte un message d'un émetteur à un destinataire. Les médias ne modifient pas le message transmis. Les médias invitent vraiment néanmoins à certaines formes de messages plus que d'autres. De ce fait, certains médias sont plus des MédiaAppropriés pour certains types de contenus.

Radio, TV

Traditionnellement, les diffusions sont préparées à l'avance et puis envoyées aux auditeurs. Si l'hébergeur le sent, un petit nombre d'auditeurs peut être invité à téléphoner et donner quelques réactions, ou même un plus petit nombre d'invités peuvent être invités dans le studio. Ceci invite à la modification du contenu par un petit nombre et aux questions discutées par des experts. L'archivage se passe à une toute petite échelle via des bandes. La distribution est limitée par le pouvoir de la station émettrice, mais fondamentalement non gênée. La radio et la télévision peuvent être contrôlées par une législation sur l'utilisation du spectre. En cas de crise, la TV et la Radio peuvent être utilisées pour distribuer des messages même quand les manifestations de rues sont impossibles. La Radio et la TV touchent les personnes non lettrées. C'est la raison pour laquelle les stations de Radio et TV sont le centre de l'attention politique durant une crise.

Presse papier

Les articles de journaux sont aussi préparés à l'avance et puis envoyés aux lecteurs. La réaction est même souvent plus limitée que la Radio et la télévision ; tout ce que vous pouvez faire est envoyer des lettres à l'éditeur qui peuvent ou ne peuvent pas être imprimées. La censure est beaucoup plus facile dans le média imprimé. La distribution d'un grand nombre d'exemplaires imprimés requiert une infrastructure bien développée. C'est facile à contrôler, de ce fait le contrôle du média imprimé est plus facile que de contrôler une radio pirate ou les stations de TV. Les médias imprimés ne touchent que des lecteurs - des personnes lettrées. Ceci fait qu'elle a plus de difficulté pour cibler les masses.

Le World Wide Web (WWW)

Le Web requiert même plus d'infrastructure que les journaux - il requiert des câbles, des modems et des ordinateurs. Quand la couche physique existe, la couche contenu est néanmoins plus ou moins indépendante d'elle. C'est la raison pour laquelle les personnes peuvent se connecter au net sans avoir à demander tous les autres noeuds - elles ont seulement besoin d'un noeud pour se raccrocher au réseau afin d'être connectées. L'Internet est seulement facile à contrôler sur les goulots d'étranglement. C'est la raison pour laquelle le contrôle sur le net démarre à partir des Fournisseurs d'Accès à Internet (FAI). Chaque personne connectée à l'Internet a besoin d'un FAI. Quand tous les FAI sont connectés à un backbone national ou régional, et que seul le backbone est connecté au reste du net, alors ce peut être utilisé pour contrôler le contenu sur le net. L'Internet est essentiellement un médium textuel ; il ne touche que des personnes lettrées. Cela fait qu'il peut difficilement toucher les masses. L'infrastructure est coûteuse ce qui rend les choses encore plus difficiles. D'un autre côté, sur l'Internet, la distance est en pratique non importante. Une fois que vous êtes sur le net, vous êtes sur la même toile que tout le reste de la planète. Habituellement, l'information sur le Web est stockée sur des serveurs web. Afin de répandre un message, vous avez besoin d'un fournisseur de service d'hébergement qui maintient un serveur Web pour vous. L'information s'écoule habituellement dans un sens seulement. Les auteurs téléversent leurs contenus sur leurs sites Web, à partir duquel ce contenu est distribué. Les réactions et échos sont généralement envoyés via le courrier électronique.

Wikis

Un wiki est un site web sur le WWW où le plus souvent les lecteurs ont plus de pouvoirs. Ils sont autorisés à éditer les pages. A partir de ça, il est possible (la personne qui paye l'hébergement devrait t'elle le permettre) de partager l'information entre tous les lecteurs. Ceci touche seulement les personnes lettrées connectées au web, mais maintenant tout le monde peut contribuer très facilement, sans connaissance exigée. Le raccourci de petites réunions en face à face, c'est un des rares moyens où chaque lecteur peut vraiment être en auteur en même temps.

C'est la raison pour laquelle nous pressentons que les wikis offrent un potentiel sans précédent de participation, tant que l'hébergement Web n'est pas contrôlé.


Je crois que la réaction vers les journaux est beaucoup plus facile qu'à la télévision. Aucun journal ne se vendrait sans un intérêt communautaire. Les lettres à l'éditeur, les annonces classées, les sections de villes et les forums sont tous des exemples de lieux où les membres de la communauté on une main sur ce qui est imprimé. Pour les journaux locaux de communauté, les articles sont même écrits par des membres de la communauté. A l'inverse, les stations de télévision contrôlent à 100% la diffusion. L'impact des téléspectateurs ou auditeurs sur la programmation reste reléguée à du gadget, (ndt le SMS), comme l'ami proche du Speaker's Corner ou l'email minimal restitué à la fin de la diffusion des actualités. En fait, c'est si médiocre, qu'au moins aux Etats-Unis et au Canada, les diffuseurs privés et les distributeurs sont obligés (par la loi) à payer pour obtenir un accès public distinct à la télévision, tout ceci sans mentionner au Canada la "National Canadian Broadcasting Corporation".

Je ne pense pas non plus que le fait de contrôler les journaux soit plus facile que les stations de télévision. Au Canada, il y a eu moins de stations de télévisions possédées par même très peu de conglomérats, tandis qu'il y a beaucoup de journaux possédés par un large assortiment d'intérêts, cela va de la communauté locale de voisinage jusqu'aux flyers très concurrentiels de la alt.cuture. Le fait de créer des journaux est un marché dérégulé au Canada, tandis que créer une station de télévision requiert une licence de diffuseur. Parce que le gouvernement régule les stations de télévision, néanmoins à un très haut niveau durant la critique de la licence, les stations de télévision peuvent être très prudentes sur ce qu'elles disent. Je crois que ce système est répliqué jusqu'à un certain point dans presque tous les pays modernes.

Récemment, CanWest? Global à acheté des centaines de journaux à partir de Hollinger. Les inquiétudes (légitimes) ont émergé sur le fait que les journaux auront maintenant à regarder ce qu'ils disent à un niveau tel que le processus de licence télévision n'est pas affecté bien au contraire. Mais notez comment c'est le processus de télévision qui introduit la censure, pas les journaux. -- SunirShah


LangueFrançaise PageTranslation MassMedia DossierMédia?

Discussion

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories
Edit text of this page | View other revisions | Search MetaWiki
Search: