[Home]ParadoxeConflit

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories

alias Ne pas voir la forêt pour les arbres.

Plus la question est complexe, moins il y a de désaccord. Plus le sujet est simple, plus il y a de divergences. On espérerait avoir la situation inverse, où le désaccord soit proportionnel à ce qui est en jeu, mais la réalité est différente pour une très bonne raison.

Les personnes savent seulement et vraiment énergiquement se mettre en désaccord sur des choses qui peuvent raisonnablement produire des affirmations crédibles, ou au moins sur des affirmations qui ne sont pas immédiatement sarclées au-dehors comme vides de sens. Autrement, personne ne va se pencher à la fenêtre au dehors comme un idiot, ou les personnes seront simplement incapables de trouver un vecteur d'attaque puisqu'elles ne comprennent pas ce qui se passe.

Réciproquement, si un problème est si insignifiant que quiconque peut (et a) avoir une opinion, alors quiconque se sentira obligé d'affirmer cette opinion, si et seulement si les personnes se sentent impliquées et veulent montrer aux autres qu'elles sont impliquées.

Une bonne histoire à ce sujet est décrite en anglais sur [Pourquoi devrais-je me soucier de la couleur de la piste cyclable ?], où il est facile d'avoir un comité de direction pour se mettre d'accord sur un réacteur atomique, mais impossible de les faire s'entendre sur la piste cyclable.

Avant d'aller trop loin, dirigeons-nous vers DéfendreContreCynisme?. Nous savons via le SupposerBonneFoi que tout le monde veut contribuer, mas évidemment il y a beaucoup plus de gens capables de contribuer sur des choses simples qu'il n'y a d'experts pour contribuer sur les choses difficiles. Par conséquent, il y a évidemment plus de discussions à propos des décisions simples qui devraient être de fait produites rapidement.

Une bonne solution est de travailler dur pour former des personnes sur des décisions dures plutôt que de simplement laisser les experts prendre la décision. Le travail de l'expert n'est pas de décider, mais bien d'instruire une population plus large qui décidera à son tour. Bien que ceci soit biaisé par les propres influences des experts ou de leurs échecs à savoir enseigner, dans les faits la population la plus large posera beaucoup de questions dures. Le rôle de la population n'est pas de tuer le messager, mais d'essayer de produire quelque LaLève de Grange avec l'expert pour obtenir le plus gros tas d'information facile à digérer.

LangueFrançaise PageTranslation ConflictParadox CategoryConflict

Références

Parkinson, C. N. (1958). Loi de Parkinson : The pursuit of progress. London: John Murray.


Discussion

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories
This page is read-only | View other revisions | Search MetaWiki
Search: