[Home]SignalIdentifiant

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories

Cette page a démarré sur IdentifyingSignal

Comme format d'IdentificationPersonnelle, une personne peut présenter quelque signal qui l'identifie vers la communauté, comme un morceau unique d'information (un mot de passe, un nom de domaine significatif original (c'est à dire le fait de poster vers un forum Windows à partir de microsoft.com]) ou quelque talent que seul un membre de la communauté pourrait avoir (comme le fait de hacker dans AltHackers).

Donath (1999) a utilisé un modèle de communauté comme un système de communication entre les émetteurs et récepteurs pour employer des théories issues de l'imitation biologique. Ici un signaleur souhaite charrier une information à propos de quelque attribut de lui-même vers le récepteur. En termes biologiques, les signaux ne comptent uniquement qu'au moment d'essayer d'induire un comportement dans le récepteur, tel qu'un désir de saillir ou une crainte d'attaque. Par exemple, un coup épais d'un videur de boîte de nuit fait qu'il est clair de ne pas le chercher ; personne n'a besoin de démonstration de sa force. Néanmoins, les singaux ne sont pas toujours corrélés à ce qu'ils charrient. Par exemple, la couleur d'un [papillon Monarque] ne reflète qu'indirectement qu'il est vénéneux ; plus il est orange, plus il a mangé à partir des plantes laiteuses vraiment vénéneuses. Mais d'autres phalènes et papillons imite son modèle distinctif afin de tirer profit des conditions biologiques que le Monarque a induites sur les espèces menaçantes. Ceci nous donne deux types de signaux :

Les Signaux de témoignages correspondent fidèlement à l'attribut que l'organisme tente de charrier. Ils peuvent faire ça simplement en rendant visible ou en faisant connaître les chantiers directs de tout attribut de ce qu'ils peuvent convoyer, comme le la musculature du cou et le cadre de la brute épaisse représentant la force. Néanmoins, ils peuvent aussi utiliser une présentation secondaire, comme les bois d'un élan orignal, qui démontre non seulement sa force pour porter un grand rack, mais il est aisso biologiquement réussi pour manger afin de faire croître ces bois (et nous l'espérons ses progénitures). Ce qui interrompt l'imitation est implement que les signaux de témoignages bénéficient d'un principe de handicap ; il y a un coût élevé associé à cela. Par conséquent, ils ne peuvent pas être falsifiés.

Les signaux conventionnels, à l'inverse ne sont pas très fiables parce qu'ils sont conventionnels, mais cela a aussi un avantagte. Pour l'information qui n'est pas trop critique à charrier, ce peut ne pas valoir la peine d'utiliser un signal très coûteux. Mais naturellement si un signal bon marché devient efficace pour induire quelque comportement désiré, comme un "ne me mange pas," alors l'imitation va essaimer et le RapportSignalBruit s'effondrera. Ce rendra le signal inutile et de ce fait les autres arrêteront d'y payer attention. Pour contrer cela, la punition est souvent utilisée, mais cette punition (parce qu'elle engage aussi un coût) est généralement à la mesure du coût d'être trompé. Aussi, par exemple, maquiller votre CV pour un poste comme celui de cuisinier de fast- food arriverait relativement plus souvent comparé à un poste comme praticien médical, où la punition est la peine de prison. Une autre solution est la pression interne par le groupe imitateur afin de réduire le bruit. Par exemple les imitateurs du papillon Monarque maintiennent leurs chiffres en popluation relativement bas comparé au Monarque lui-même. De ce fait, l'imitation pour eux a un inconvénient évolutionnaire ("artificiellement" une plus petite popluation) comme un EquilibreDeForce contre l'avantage évolutionnaire (plus bas coût de vie).

Marx (1999) classifie ces signaux comme des symboles d'éligibilité/non-éligibilité. Pour citer Marx, l'"identification peut inclure la certification dans laquelle la possession du savoir (mots de passe secrets, codes) ou artéfacts (tickets, badges, tatouages, uniformes) étiquette quelqu'un comme une forme particulière de personne à traiter d'une certaine manière. " Pour généraliser plus en profondeur, les signaux en contextes informationnels sont soit des gages de témoignage (mots de passe, tatouages) ou des capacités (savoir nager, hacker).

Références

Donath, Judith S. (1999). Identity and deception in the virtual community. In M. A. Smith and P. Kollock (eds.), Communities in cyberspace. (pp. 29–59) London: Routledge.

Marx, G. T. (1999). What's in a name? Some Reflections on the sociology of anonymity. The Information Society 15(2), 99-112.


LangueFrançaise PageTranslation IdentifyingSignal DossierIdentité


Discussion

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories
Edit text of this page | View other revisions | Search MetaWiki
Search: