[Home]WebàDeuxSens

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories

Cette page a démarré sur TwoWayWeb

[The TwoWayWeb] est la théorie originale derrière le web, repackagée par DaveWiner. Le premier navigateur ([WorldWideWeb.app]) créé par Tim Berners-Lee était à la fois un éditeur et un navigateur. A chaque fois que vous aviez un accès en écriture, vous pouviez éditer la page que vous étiez en train de voir. L'intelligence était mise dans le client, alors que le serveur (et par la même le réseau) était simplement un serveur tout bête. L'application client la restituait dans un chemin uniforme qui collait aux préférences de l'utilisateur et aux capacités de la plateforme sur laquelle elle tournait. Imaginez ça : la totalité du world wide web paraissant uniforme et le même, ne jamais avoir à découvrir ou apprendre comment fonctionnait un site web parce qu'ils fonctionnaient tous de la même façon. Ceci sous-tendait néanmoins que le "look and feel" du word wide web était le boulot des développeurs de navigateurs.

Ce n'est néanmoins pas comme cela que l'histoire s'est développée. Elle en est venue à rendre plus facile d'écrire simplement un navigateur bête. Il était aussi devenu clair que les personnes qui créaient un site web venaient du monde du papier et bientôt il y eût un navigateur qui leur donna plus de contrôle sur l'affichage de la page web. Chaque concepteur de site web voulait montrer sa propre capacité à faire les choses différemment et cette nouvelle génération de navigateurs leur a offert cette chance. Les limites du papier (taille fixe, affichage fixe, etc) mis partout dans des pages web a fait que ces navigateurs "restituaient encore même comme des tabloïds".

Plus tard dans le WardsWiki cette idée de site web éditable a été réimplémentée. Alors que Wiki était éditable dans le monde, les [CarnetWeb weblogs] ont réimplémenté cette idée sous la forme d'un site web privé éditable. Dans le processus, une grosse partie de l'intelligence a migré du navigateur au serveur : le réseau devenait plus intelligent et les noeuds plus muets.

Imaginez que les serveur/éditeur/navigateur soient plus ou moins combinés pour le propriétaire de site web, alors que la plupart des utilisateurs n'ont pas encore de capacités d'éditeurs ou de serveur. Ainsi, la plupart des choses intelligentes dans les navigateurs modernes ont à gérer la compatibilité avec d'autres navigateurs et n'ont plus rien à voir avec l'édition de pages web.

Voir aussi DavidIsenberg? sur [Rise of the Stupid Network]


Opinions

Je m'attends pleinement à ce qu'une nouvelle version future du web puisse combiner éditeur/navigateur/serveur en un client qui se connectera ensuite à un répertoire de réseau peer-to-peer de données versionnées, où tout le monde pourra éditer n'importe quelle page (et toute édition créera une nouvelle version de cette page qui sera ajoutée au répertoire), et tout le monde pourra voir n'importe quelle version de la page dans le répertoire. Naturellement, nous aurons ensuite laissé loin derrière nous le monde de la ligne de commande (et l'url). -- Gideon FormerContributor?

Voir aussi : PeerToPeerWiki

Cette page sonne comme si "le wiki était une réimplémentation de l'idée originelle du web". Je ne peux pas commenter là-dessus. Gideon, bien sûr, ce serait possible qu'une future installation serveur standard puisse inclure un serveur web/wiki qui offre des caractéristiques p2p. Peut-être que tout le monde a son propre domaine, serveur web, espace wiki, tout ça. Mais je ne pense pas qu'il y ait un monde de la ligne de commande qui puisse être laissé derrière. Il y aura toujours le besoin de référencer et d'adresser. Même un téléphone mobile qui envoie des images a encore besoin d'appeler des numéros (des symboles si vous préférez) pour se connecter. Les personnes et fichiers doivent avoir des noms, les objets de programmation existent à une adresse en mémoire. -- HelmutLeitner

Cette page est encore seulement mon propre avis... J'espère que les personnes se sentiront libre pour l'altérer. Le wiki en tant que concept est en beaucoup de sens vraiment en ligne avec les idées originelles du web : ContenuSurForme, PlatformIndependent?, NavigateurEtEditeurEnUn? (BrowserAndEditorInOne?). Mais dans les détails, ils sont très différents. Sur les urls, je ne sais tout simplement pas. C'est mon choix personnel que de les laisser tomber asap. Peut-être que quand les appareils photos deviendront omniprésents, nous pourrions les remplacer avec ces [sortes de codes 2d] ? -- Gideon FormerContributor?

Gideon :

Il y tout à fait quelques concepts emballés dans votre vision naissante que j'aimerais éventuellement commenter, mais je ressens que j'aurai besoin d'un peu de temps pour y réfléchir d'abord longuement. Dans l'intervalle, je pensais que vous pouriez apprécier quelque encouragement. J'aime vraiment l'idée des capacités PeerToPeer et pense qu'elles viendront à naître inéluctablement, tout l'étant pas avant l'infrastructure exigée pour laisser un individu gérer son noeud plus efficacement est en place : c'est à dire que je pense que les individus participants en tant que noeud dans un tel schéma doivent avoir la capacité de :

Salutations pour le moment. -- HansWobbe

Merci pour les bons mots. Ce n'est pas comme si j'avais tout résolu, c'est plus que les étoiles semblent avoir un peu tunés et la lumière du crépuscule commence à illuminer le ciel (Désolé, j'ai lu Shakespeare très tard). Tu soulèves quelques questions vraiment intéressantes. Mais je pense que les mots ont besoin d'être redéfinis.

''D'accord. J'y donnerai un peu de pensées durant la prochaine semaine. Nous pouvons avoir besoin de créer un petit glossaire des termes pour le contexte de cette page, comme "qu'est ce qu'un noeud...". -- hwo.

Qu'est-ce qu'un noeud dans ce contexte ? Il y a beaucoup de noeuds.

Un peu de données pourrait être un noeud, toute vision de cela voudrait dire que ce sera copié, comme cela l'est actuellement avec les pages web. Nous prétendons dans une forme de gaminerie faire croire au monde que nous visitons un site web, mais c'est simplement une métaphore et nous devrions ne pas nous tromper avec la réalité. Toute édition créera un nouveau noeud qui a des métadonnées à propos de son origine et par conséquent de la version précédente et je supposerais que c'est aussi avoir une liste des versions les plus récentes : tracer les liens arrière. Bifurquer est normal dans ce système, dans le sens qu'il n'ya pas de noeud autoritaire, mais des webs de générations de noeuds et les utilisateurs ont besoin de sagesse et de perspicacité s'ils veulent apprendre quelque chose d'utile. Ceci n'a rien de nouveau même si cela semble fonctionner parfois de cette façon.

Un client pourrait être vu comme un noeud, le client n'a seulement besoin que de donner un accès en écriture à son utilisateur et un accès en lecture aux autres. Peut-être même d'autres sélectionnés (CommunautéMurée) le seul vecteur pour le spam sont les traces des liens arrières, peut-être que le client pourrait examiner la version éditée avec un diff et effacer le lien arrière de trace s'il n'est pas suffisamment similaire ? Cela semble la chose évidente à faire.

Je ne conseillerais pas d'unifier les différentes interfaces, mais d'utiliser quelque chose comme xhtml2 (ou tout autre encodage) qui soit ensuite traduit vers l'encodage que l'utilisateur préfère pour éditer dedans et qui sauvegardé fait qu'il est traduit à nouveau en arrière. Acceptez que les gens soient différents et donnez leur les outils qu'ils peuvent utiliser. Peut-être que quelqu'un pourrait faire un noeud de traduction qui traduirait le texte anglais vers le mandarin, ce que les éditeurs humains peuvent ensuite utiliser comme une base pour une meilleure traduction. Je pense vraiment que quelque chose comme RSS et RDF devra être nécesaire pour rendre le contrôle et le partage possible. Peut-être même le cryptage ?

Peut-être que nous avons besoin de laisser même tomber la préconception que seules les données peuvent être partagées. Pourquoi ne pas partager le code ? De très hauts niveaux de langages (par ex. le schéma) fonctionnent dans une machine virtuelle isolé du matériel n'importe où de façons qu'avec peu de restrictions elle pourrait être utilisée pour rendre ce WebOfPeers? plus intéressant.

Une vision dont j'ai débattu dans le passé est que le "Code est simplement des Données dans un contexte particulier. Maintenant si vous proposez de partager des cycles informatiques (comme je le soupçonne, c'est un problème différent. -- hwo

Le copyright est tant dur et facile. Il est facile parce que vous donnez le droit à quelqu'un de copier le moment où votre client donne ensuite un accès en lecture et de ce fait une copie. Il est difficile parce que pour des raisons évidentes, l'une étant que la loi n'a pas encore été récrite pour la nouvelle réalité où tout le monde a un copieur. Simplement parce qu'un monopole sur l'écriture devient redondant et non pertinent avec l'avènement de l'imprimerie. De même dans le temps le droit de distribuer (qui actuellement est le vrai sens du copyright) devient non pertinent quand les moyens de distribuer deviennent des lieux communs. Les droits ne veulent rien dire quand les moyens ne sont pas disponibles, mais l'inverse est tout aussi vrai : les droits exclusifs ne peuvent pas exister sans moyens exclusifs. (Voir le [Manifeste DRM de Cory Doctorow])

Des Aspects de cela qui m'intéressent comprennent :
-- hwo

lier est difficile dans un monde Peer2Peer où les pairs entrent et sortent tout le temps, copier est bien plus facile dans un tel monde. -- Gideon FormerContributor?

Pas simplement la loi ne peut aller contre le sens commun, mais le sens commun est dépendant du cadre de raisonnement que les gens ont. Avec les nouvelles technologies, le cadre de raisonnement changera et les lois qui semblaient raisonnables avant deviennent plus déraisonnables. Exemples : garder des esclaves est devenu déraisonnable quand est venu l'ère de l'industrialisation. Le travail des enfants est devenu déraisonnable quand leur travail n'était plus suffisamment valable. L'école est devenu un sens commun quand les usines ont eu besoin de travailleurs qualifiés qui pourraient lire un ordre de la part des hiérarchies de managers absents (aussi l'école a eu aussi l'effet qu'un adulte pouvait garder 30 enfants hors de nuire, de façon à ce que les parents pouvaient travailler à l'extérieur de la maison était une autre motivation).

Le texte au-dessus est un peu plus que du brainstorming. SVP, notez qu'il est 01:16 du matin quand j'ai commencé à écrire ça aussi peut-être que ça fait plus de sens pour moi puis pour vous parce que j'aurais du aller me coucher il y a quelques heures. -- Gideon FormerContributor?

(NB : Cette page devient trop longue, merci de conseiller).

Je ne suis pas sûr de la raison pour laquelle tu es préocuppée parce que cela pourrait sembler pour une ou plus de deux raisons :
-- HansWobbe (hwo)

Essentiellement parce que j'étais fatigué à ce moment et j'ai remarqué que le texte commençait à s'épancher à une vitesse incroyable. -- Gideon FormerContributor?

Condensez les exposés individuels en idées et élider le remplissage conversationnel. Le remplissage obscurcit les idées. Une fois les idées collectivement entendues, migrez-les au-dessus de la ligne comme partie du ModeDocument. Si une tension existe entre deux idées, vous pouvez les placer toutes les deux au-dessus de la ligne avec des qualificatifs. (X, mais inversement Y.) Vous n'avez pas besoin de qualifier comme Wikipedia parce qu'il est sous-tendu que quelques-uns croient tout ce qui est écrit. Bon courage. Les choses peuvent toujours être migrées au-dessus de la ligne. -- SunirShah


LangueFrançaise PageTranslation TwoWayWeb DossierTechnologieWiki DossierHistoire?

Discussion

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories
This page is read-only | View other revisions | Search MetaWiki
Search: