[Home]DroitDeDisparaître

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories

Cette page a démarré sur RightToVanish

Si je pars, tout ce que j'ai dit sera toujours là et attribuable à moi longtemps après que mes points de vues pourraient avoir changé

Parfois vous passez et exercez votre DroitDePartir d'une communauté ou d'une localité. Dans l'EspaceViande, les personnes oublient par la suite ce que vous avez dit et fait, à moins que vous n'ayez érigé des monuments. En d'autres termes, notre réel individu est graduellement dissocié de l'idée que les personnes ont de nous dans une communauté. Réciproquement, dans notre nouvelle maison nous avons un démarrage tout neuf : les personnes ne commenceront généralement pas à appeler notre vieille demeure pour en savoir plus à notre propos.

Il n'est est pas ainsi sur une CommunautéEnLigne : les pages de wiki sont toujours "fraîches", les forums et UseNet conservent des archives. Il est impossible d'avance une croyance encore tenue à partir d'une qui a été tenue une fois. En outre, quand nous arrivons dans un nouvel endroit dans l'EspaceViande, les gens présents ne savent généralement pas tout de ce que nous avons fait et avons dit dans le passé, ce qui est quelque chose que nous avons développé depuis l'urbanisation de masse de la société (autrefois, la vie de village était plus envahissante). L'internet étant facilement cherchable, dans le CyberSpace notre réputation peut nous précéder. Réciproquement, notre passé nous suit.

Une particularité de la CommunautéEnLigne est que le contexte est souvent perdu tandis que les mots demeurent (CocktailContexte). Les archives de USENET, par exemple, sont notoirement entâchées, dues aux problèmes de propagation actuels avec le postage originel, les en-têtes X-No-Archive et les suppressions rétroactives par d'autres. Ainsi, le contexte du billet original est souvent indisponible, et même s'il est présent, il ne peut être recherché par tous les lecteurs. Sur les wikis, les contributions les plus importantes sont les plus susceptibles d'être mises à jour par de futurs rédacteurs, alors que les contributions non pertinentes et inintéressantes demeurent sous leurs formes originales, attribuées à leur auteur original.

Par conséquent, avant de contribuer sur une communauté, assurez-vous que vous avez le droit de disparaître. Vous pouvez PosterAnonymement, ou poster via un NomDePlume disponible (le fait de créer un nouveau nom de plume pour chaque communauté), ou via un nom qui est probablement très commun (simplement des initiales, simplement votre prénom, etc.) : toutes ces choses découragent l'IdentitéSérielle?.

Si vous avez contribué avec votre VraiNom, ou un nom de plume de longue date, vous pouvez rétroactivement gagner le droit de disparaître en exécutant un certain retravail consitant à EnleverIdentité : concevoir et anonymiser vos anciennes contributions, ou en les travaillant vers du remplacement en ModeDocument, ou simplement en les enlevant - à l'extrême, ceci devient un GommageEspritWiki. Une alternative sur beaucoup de communautés en ligne est d'effectuer au moment du départ un changement de nom utilisateur vers un certain pseudonyme approprié ("ancien contributeur anonyme", Wiki:SamGentle, WikiPedia:user:H.J., etc).

Sur votre site web personnel ou CarnetWeb (blog), c'est encore plus facile : effacez le site. Si vous voulez être exhaustif, demandez à l'InternetArchive? de supprimer votre site de leurs archives.

Mais, EviterIllusion. Dans la précédente solution, il est facile de faire une gaffe et de compromettre votre anonymat, ou de se développer accroché à votre NomDePlume de telle façon que vous ne pouvez plus le considérer comme jetable. Dans la dernière solution, vous pouvez seulement disparaître si la communauté consent. Dans beaucoup de cas, plutôt que de disparaître complètement, vous devriez être content de devenir sensiblement moins visible : ObscuritéPratique).

Notez que, tout comme changer de maison est cher et peu commode, la même chose est souvent vraie en ligne : vous ne pourrez probablement pas disparaître sur un caprice et ce n'est pas une ModificationRéversible.

Motivations

Les personnes changent. Les Communautés changent. Les risques changent. Les technologies changent. Les sociétés changent.

Les personnes changent. Je ne veux plus être associé à la communauté que j'ai rejointe une fois. Les Amish ne se laissent pas photographier. Comme une contribution en ligne, une photographie capture un moment dans le temps et le sujet de la photographie continue à être quelqu'un d'autre durant des jours, des mois et des années. La même chose arrive avec les communautés en ligne. Je ne suis plus la personne que j'étais il y a dix ans et je ne le serai plus jamais, parce que je me suis développé, et j'ai largué ces traits de caractère que je n'ai pas voulus et en ai pris d'autres. Ainsi les feux de la Pentecôte brûlent en nous, que nous le réalisions ou non, nous changeons. Le DroitDeDisparaître absent, nous sommes cadenassés à nos anciens "égos".

Même dans le vrai monde, les gens chercheront souvent à disparaître après des changements majeurs dans la vie : divorce, perte, faillite, changement de sexe, condamnation à un certain crime, et ainsi de suite.

Les communautés changent. Je ne veux plus être associé à la communauté dans laquelle je suis actuellement.

Les risques changent: tant les risques véritables et la perception des risques. Peut-être ai-je eu à courir avec un chasseur, et je ne me sens plus en sécurité ici (CestQuoiUnHarceleur, HarcèlementUtilisateur). Une autre chose qui peut grandir significativement est de devenir bien connu, et par conséquent dans l'oeil du public. Pour la plupart des gens, devenir ennuyeux est une bonne défense pour leur intimité, mais les célébrités perdent cette protection.

Les technologies changent. Peut-être qu'au moment d'entrer, j'avais l'ObscuritéPratique, mais de nouvelles caractéristiques comme un LogAuteur ou un meilleur moteur de recherche ont réduit ceci. Il est important de penser à autoriser les utilisateurs à se désengager des nouvelles fonctionnalités qui détériorent efficacement leur intimité.

Les codes de conduite changent. A Birmingham en Alabama, en 1950, il était non seulement permis mais attendu que les personnes blanches soient racistes. Un blanc non-raciste était un affront pour les moeurs de la communauté. Le langage et le comportement reflétaient cela, et beaucoup de conversations décontractées et événements seraient offensifs pour un observateur du temps présent. Un exemple plus récent est le changement des attitudes concernant l'homosexualité dans les dix dernières années. Bon nombre des commentaires occasionnels ou des insultes des années 1990 seraient largement considérées comme inadéquats aujourd'hui. Pour les contributeurs qui ont produit beaucoup de commentaires, des marques au-dessus des marques de billets, il est probable que les commentaires occasionnels soient présents, bien qu'"énervés" dans leur temps, et soient hors des limites d'aujourd'hui. Il y a deux choses que les communautés peuvent faire : 1) préserver le ContexteTemporel de sorte que le contexte de date et de discussion d'un billet soit clair ; 2) séparer le contenu permanent de la discussion éphémère.

En rapport avec les attitudes changeantes, la langue d'une société peut également changer. Hacker, par exemple, était de l'argot pour désigner un informaticien doté d'une compétence particulière et d'un intérêt pour les systèmes d'exploitation ; la définition a été cooptée par la presse populaire aux alentours de 1983 et a signifié "quelqu'un qui s'engage à pénétrer la sécurité de l'ordinateur" (cependant les vestiges de la signification originale demeurent). Le décalage d'euphémisme est d'une importance particulière : les mots qui commencent en étant des euphémismes polis pour les plus blessants, et qui deviennent lentement blessants. Ainsi le même discours qui est vu comme politiquement correct dans les années 60 peut être regardé comme profondément blessant dans les années 2000. Estropié = > Handicapé = > Neutralisé -- Déficient en intelligence => Mentalement Retardé => Besoins Spéciaux.

Pourquoi Favoriser le Droit de Disparaître ?

La plupart des communautés en ligne voudront protéger le droit de disparaître :

Une politique de seulement UtiliserUnVraiNom entrave le DroitDeDisparaître en éliminant les options fondées sur le nom de plume. Les communautés avec une telle politique devraient viser à le renforcer dans d'autres manières

La plupart des communautés en ligne, à l'exception des wikis, ont des restrictions techniques solides sur ce qui peut être édité et par qui. L'incapacité à appliquer l'EnleverIdentité est un vrai problème pour les formes rétroactives du DroitDeDisparaître. Néanmoins, la plupart de ces communautés sont hautement concentrées sur les contributions récentes, aussi une SolutionCommunauté est possible. Découragez les nouvelles discussions à propos d'une personne qui a quitté comme le fait de "parler dans le dos de quelqu'un" et par conséquent inapproprié. Découragez aussi les RecordKeeper de placer des liens vers les discussions passées concernant l'utilisateur parti.

Violence

Si une communauté ou un RoiDieu ne favorise pas le DroitDePartir, que ce soit par accident ou par le design, allors elle recevra de la violence de la part des premiers membres qui veulent ce droit et sont prêts à se battre pour lui. Vous pouvez réduire ce problème en déniant explicitement et de façon proéminente le droit de disparaître, mais nous ne pouvez pas l'éliminer, parce que les personnes changent tous les droits qu'elles veulenet au fil du temps. Cette violence viendra sous de nombreuses formes :

Les anciens amis font les plus mauvais ennemis. Votre attaquant saura avec précision accomplir ses objectifs, exactement là où les sont points faibles dans votre sécurité (dure et douce). La meilleure solution est de NommerLeConflit et prendre les étapes pour permettre que chaque utilisateur puisse efficacement disparaître.

Cas

Le premier cas de quelqu'un qui essaye d'exercer un DroitDeDisparaître dans une communauté en ligne, celui dont je me rends compte, était la disparition d'un contributeur de longue date sur alt.sex.fetish (avant qu'il ne soit débordé par le Spam et par conséquent déplacé vers un sous-groupe de soc.subculture). Il a, dans ses propres mots, "quitté le style de vie" et n'a pas voulu que ses contributions les plus anciennes soient repostées (une pratique courante avant que les dejanews [les derniers groupes de google] ne soient devenues disponibles) ou que son nom puisse apparaître dans les billets. Il a imposé ceci par un accord informel avec un a.s.f "régulier" qui porterait de tels billets à sa connaissance afin qu'il puisse contacter l'auteur.

Ceci s'adapte à un des modèles, celui d'un auteur souhaitant disparaître en raison des changements des propres points de vue de cet auteur. De tels changements ne sont pas uniques aux questions de sexualité ; les gens renient leurs propos antérieurs sur la religion, la politique et les questions mondaines (l'éditeur de texte préféré ?) en s'attaquant à la fréquence quand le laps de temps de la fenêtre d'observation est grand (des décennies).

Un autre cas instructif est celui d'un ancien utilisateur chez EnglishWikipedia. Enseignant dans une grande université (université ? je ne peux m'en rappeler et l'enregistrement des faits a disparu), et contributeur productif et reconnu sur ce projet. A la différence du cas précédent, ses points de vue n'ont pas changé. Sa perception était que la communauté avait changé. IL avait rencontré une situation embarrassante en essayant d'obtenir la permission de republier quelques portraits. Le propriétaire de droits avait regardé quelques pages aléatoires sur le wiki et produit des contenus au goût incertain, et en avait conclu que le projet était sans mérite et lui a interdit toute permission. Quand cet utilisateur a cherché des modificatons de politique chez Wikipedia pour empêcher qu'un tel contenu puisse être considéré comme acceptable, ce lui fût refusé. Il en a conclu essentiellement que Wikipedia n'était plus une entreprise respectable pour qu'un professeur s'y engage et a ainsi cherché à exercer son DroitDeDisparaître (avec un succès considérable). Voir le MetaWikiPedia:draft_privacy_policy.

En dehors du royaume des communautés en ligne, Howard Ruff a cherché à acheter et détruire toutes les copies invendues de son livre "comment prospérer durant les mauvaises années à venir" plusieurs années après sa publication. Le livre, édité au début des années 70, prévoyait un effondrement prochain de la banque centrale des ETATS-UNIS et conseillait aux lecteurs de stocker une année en nourriture pour leur famille, d'acheter des lingots d'or et d'argent, d'étudier la construction de fortifications défensives de sa maison, et d'avoir en main un certain nombre de fusils automatiques et un approvisionnement en munitions.

Communautés

Chez TheWell, les utilisateurs ont le droit de "griffoner" (rédiger) des commentaires à tout moment. Quelques utilisateurs quittant la communauté retirent presque toutes leurs contributions, Disparaissant, en effet, au coût de laisser des lacunes dans les discussions antérieures.

Sur USENET, Google contrôle l'unique archive disponible à long terme, et enlèvera rétroactivement sur demande les billets exposés au public. Il y a une présomption que les auteurs maintiennent leurs copyright. Les archives privées existent en dehors de la vue publique, et il n'est pas possible de les faire disparaître de ces dernières. Pour la plupart des intentions le point est discutable, cependant, parce que la republication est absente, la présence d'un billet est concernée comme douteuse.

La pupart des communautés sponsorisées de type listserv ne reconnaissent pas le DroitDeDisparaître. YahooGroups?, par exemple, a un accord click-through de TermsOfService? qui donne à Yahoo des droits perpétuels de distribuer les contributions tant qu'il les voit concorder. Dans la pratique, les modérateurs de groupe peuvent supprimer des billets, bien que ceci soit rarement fait en raison d'une demande à disparaître de la part d'un utilisateur.

Discussion

Avant de voir cette page[*] il ne m'était jamais venu à l'esprit que quiconquue pourrait vouloir disparaître, pourrait vouloir rétroactivement prendre tout ce qu'il a dit. Bien sûr qu'il y a des tas de choses que j'ai dit que j'ai regretté plus tard, mais néanmoins je les ai vraiment dites. Avoir la capacité à travers le DroitDeDisparaître pour prétendre que mes visions n'ont jamais été modifiées, que je n'ai jamais fait d'erreurs n'entre pas dans le processus de décision pour savoir si je participe dans n'importe quelle communauté donnée.

Je ne peux pas reprendre toutes les choses stupides et blessantes que j'ai dites à ma famille et mes avis et proches. Je peux seulement dire je suis désolé et m'efforce de prouver que xxx était le résultat d'un modèle neuronal stupide et que je ferai de mon mieux pour ne plus que ça se reproduise.

Il existe beaucoup d'auteurs de livres qui ne savent plus où se mettre quand on les interroge sur leurs premiers romans. Des mots du passé qui ne reflètent plus les visions actuelles d'une personne ne sont pas nouveaux sur l'internet.

Aussi maintenant je suis curieux, pour combien de personnes est-ce que le DroitDeDisparaître est important ? Evidemment plus d'une ou deux sinon cette page n'existerait pas à travers ses 30 révisions.

Est-ce que votre décision de participer dépend vraiment s'il existe quelque retrait rétroactif d'identité et/ou de dialogue ?

Note : non la leçon de morale type "J'ai raison, tu as tort" est voulue. Je suis vraiment curieux. C'est un nouveau concept pour moi.

[*] pas complètement vrai. J'ai vraiment vu quelqu'un masquer son identité récemment du fait d'un harceleur en-ligne, mais c'est la seule fois en 12 ans (et il y seulement un mois de ça).

-- MattWilkie

Légère correction : disparaître ne consiste pas à se rétracter sur des affirmations antérieures - mais plutôt il s'agit de rompre ou atténuer la connexion entre un groupe d'expressions et vos identités actuelles. (pluriel : CestQuoiLaMultiplicité). Pour moi, le DroitDeDisparaître est une chose que je cherche dans une communauté. Ce n'est pas obligatoire, mais c'est préféré. Ce ne doit pas être parfait, - simplement suffisant pour bloquer des chercheurs désinvoltes. --MartinHarper

Je pense que disparaître signifie revenir en arrière sur vos déclararations mais à un niveau plus extrême -- se rétracter en ôtant toutes les traces de vos déclarations, pas seulement une excuse enregistrée. Souvenez-vous qu'il n'y a pas de temps intrinsèque au texte (cad. InstantWiki). Vous pouvez modifier le "passé" en l'éditant ; cf. wikis, Stalin, 1984. Le seul enregistrement du passé sera le SavoirCommunauté, et la communauté oubliera éventuellement, tant individuellement et collectivement. Le DroitDeDisparaître ne consiste pas à trancher la connexion entre des identités. Il consiste à vous retirer vous-même de l'historique. Il tranche la connexion entre vos déclarations et les identités de tout le monde ; par exemple entre vous et le reste de la société. En tant que tel, c'est se suicider vis à vis de votre VieEnTexte, qui peut être un acte désintéressé d'amour envers vos idées (si vous les aimez, laissez les aller) ; par exemple cédez en la propriété) au mieux ou un acte peureux de vengeance (tenir vos idées en otage dans une tentative triste de gagner du pouvoir) au pire. Entre les deux, existe un mélange où la couardise et l'atruisme nous ont donné une nouvelle philosophie d'exprimer des idées sans propriété ou au moins de responsabilité suivant un crédit. Quand ça fonctionne, c'est génial ; quand ça échoue, c'est abominable. -- SunirShah

Peut-être que ce peut être aussi comme ça, même si ce ne doit pas l'être. Peut-être que nous mixons trop de groupes d'actions similaires. --MartinHarper

L'action est la même, les intentions sont diverses. Le problème avec le DroitDeDisparaître est qu'il est très difficile de déterminer l'intention car on devrait démarrer un dialogue alors que tout a été effacé. Ceci étant dit, l'intention de disparaître est de réduire la quantié d'inforamtion et de compréhension, pas de l'accroître. -- SunirShah


Un problème en rapport est que l'état d'esprit d'une communauté peut s'égarer significativement au fil du temps, jusqu'aù stade ou un ancien particpant peut ne plus désirer du tout être associé avec elle. J'ai participé dans le groupe misc.survivalsm à la fin des années 90, et il est apparu pour finir si pollué par le racisme et la violence que je ne voulais plus avoir quelque chose à voir avec lui. Alors que j'ai pour finir décider de démarrer le groupe des "peaceful-survivalists" en répnose à ça, j'ai réfléchi à essayer de faire une sorte de ménage du style GommageEspritWiki avant d'arriver à cette alternative plus constructive. --anon

Ceci parle au modèle du mirrorworld de cette page, qui est aussi un modèle sombre. Que devons nous faire pour que les personnes se sentent à l'aise pour laisser leurs contributions derrière elles ? -- SunirShah

Je ne suis pas sûr que ce soit possible. Le problème fondamental est que tant les personnes que les communautés changent au fil du temps. Tant que nous avons des changements, nous aurons des personnes cherchant le DroitDeDisparaître. Peut-être que nous pourrions modifier par quelque sorte de vaste application de PardonnerEtOublier à une échelle de la société, mais ce n'est pas prêt d'arriver. --MartinHarper

[A part, effacez à volonté] Je pense que la raison de Sunir était que les gens puissent se sentir à l'aise ; pas pour empêcher de partir, mais bien pour empêcher les effacements d'esprit quand ils partent..

Bien sûr, mais je ne pense pas que cela soit même possible. Le changement signifie que les gens partiront, et de plus amples changements veulent dire que les gens souhaitent ne jamais avoir été venus. --anon.

Pas nécessairement. Les personnes sont à l'aise que leurs travaux soient donnés à une société qui changent et beaucoup d'espoir que leurs travaux sont ce qui provque le changement. Tant que vous traitez leurs contributions avec respect et raisonnable, peu d'entre elles voudront s'effacer pour sortir de l'histoire. -- SunirShah

Je suis d'accord sur le fait que vous pouvez significativement réduire la quantité de disparition, certainement, mais ne pense pas que ce soit possible (ou désirable) d'essayer de l'éliminier. Aussi peut-être que nous sommes d'accord ici ? --MartinHarper

L'éliminer serait une erreur, tout simplement car éliminer la capacité d'écrire pour la peur de la calomnie serait une erreur. -- SunirShah

Je suis complètement d'accord avec les commentaires du bas ici, et par conséquent pas d'accord avec le concept du droit de disparaître. Les seules exceptions que je ferais sont (1) pour les enfants. Il est accepté dans la loi britannique et socialement que les enfants expérimentent tout en trouvant leur propre nature plutôt plus que les adultes et se battent plus en en venant aux termes avec ce qu'ils utilisent pour être avec. (2) pour des adultes qui désirent bouger pour d'autres raisons personnelles dramatiques. Nous sommes tous humains et pas immunisés tous ensemble des dépressions ou des griefs invivables qui pourraient nous conduire à vouloir oublier le passé. --AndrewCates


Voir aussi : GommageEspritWiki, GommageEspritWikiDiscussion?


PageTranslation LangueFrançaise RightToVanish DossierIdentité DossierVraiNom DossierConflit

Discussion

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories
Edit text of this page | View other revisions | Search MetaWiki
Search: