[Home]DroitDePartir

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories

Cette page a démarré sur RightToLeave

Bon nombre d'environnements communautaires que peut rejoindre une personne offrent le DroitDePartir à tout moment. Un participant n'est gêné d'aucune sorte par quelque règle de club. Il ou elle peut simplement partir.

Ce point ne s'est pas perdu sur le web. Rien n'empêche un utilisateur s'il le veut d'aller vers un site web différent. Souvent, faire cela ne représente simplement de quelques secondes. Par conséquent, les CoûtCommutations sont extrêmement bas. Cliquez simplement. Ceci pose une sévère limitation du comportement sur le site hôte parce que ses utilisateurs peuvent simplement l'abandonner s'il ne leur apporte pas satisfaction. De ce fait, les RoiDieu déplaisants peuvent être évités, tout comme les ennuyeux sites fantômes.

Beaucoup de sites commerciaux ont cherché à augmenter les coûts de commutation en faisant un certain nombre d'acrobaties. Une pratique étrange presque devenue une pratique en matière de CulteDuCargo? [1] fût de forcer des utilisateurs à s'enregistrer. La croyance était celle que puisque l'enregistrement était si douloureux, les utilisateurs ne voudraient pas se réenregistrer sur le site concurrent. La douleur était en effet si grande que beaucoup d'utilisateurs n'ont plus du tout pris la peine d'utiliser les sites avec une obligation d'enregistrement.

Les sites orientés communauté accroissent implicitement leurs coûts de commutation sur un attachement émotionnel (cf. RécompenserRéputation). Si une personne a investi du temps, s'est faite des amis, a surveillé une position sur un site, cette personne aura créé un lien émotionnel avec ce site. Ceci amènera la personne à s'y attacher sur des périodes plus étroites alors que sur un autre site et dans des circonstances semblables la personne ne lui accorderait pas un moment dans la journée.

Il y a un avertissement important. Les émotions sont puissantes et compter sur elles expose à de nombreuses contraintes. Si vos utilisateurs deviennent agités, il est mieux qu'ils quittent le lieu ; mais s'ils sont liés, ils peuvent s'en aller dehors en colère. Ceci génère au mieux des GuerreDeMots et dans les pires conditions des attaques potentielles du site. Et nous tous savons que les personnes qui connaissent le site sont celles qui provoquent la plupart des dommages. Voir le DossierConflit pour étudier la façon dont l'attachement émotionnel peut causer quelque grief.

Une limitation du DroitDePartir en ligne et dans l'EspaceViande est le petit nombre fini de communautés pertinentes. Le meilleur exemple est géographique avec les locaux isolés. Dans une ville de 400 habitants, il y a bien trop souvent et seulement un bar, une église et une banque. Les personnes qui passent toute une vie dans de tels endroits ont des talents fortement développés et des mécaniques copiées dans leurs vieux bagages. Elles trouvent le moyen d'emmener danser leur nouvelle petite amie au bar où leur ex-épouse travaille. Le PardonnerEtOublier devient une forme d'art (la face cachée et sombre de cet aspect est la diminution de bonne volonté pour prendre des risques). La situation change légèrement dans des secteurs plus urbains, où il est possible de changer des rendez-vous et de larguer essentiellement tous les bagages non désirés. Cela est même valable pour des relations économiquement encombrées, comme les emplois, où malgré le fait que le CoûtCommutation soit considérable, il est encore possible de trouver d'autres employeurs.

Mais même dans des secteurs urbains, parce que le désir pour l'interaction se développe vers du plus spécialisé, les choix deviennent limités -- tout comme dans la petite ville. Même dans une grande ville là où peut bien jaillir une seule équipe de Dance Morris, le DroitDePartir est ainsi dépendant de la bonne volonté de laisser tomber l’activité aussi bien que les personnes.

La même chose est avérée dans les communautés en ligne en raison de la LoiDeMetcalfe. Alors qu'il existe beaucoup de projets de collaboration d'encyclopédie, l'un clairement a un ordre de grandeur de succès bien supérieur aux autres. Il existe seulement deux forums pour discuter de pâturage intensif ; de même il existe un monde fou pour des sujets spécialisés où le nombre de communautés appropriées est rigidement limité. Néanmoins il est tellement plus facile de créer votre propre communauté en ligne que de créer votre propre bar. A un certain niveau cet obstacle n'est pas restrictif. C'est particulièrement vrai pour les blogs (CarnetWeb) et les ListesDeDiffusion? (MailingLists) où le pouvoir de lier est presque équivalent à la capacité de participer ; ceci est moins vrai dans les espaces plus sociaux comme les MultiUserDungeons et les wikis qui ont acquis beaucoup de capital social non reproductible.

Un autre danger essentiel menace. Si en tant que propriétaire du site vous cherchez la renommée et la gloire en maximisant votre base utilisateur, vous pouvez devoir faire des compromis dans votre vision (cf. CommunityWiki:InclusionRadicale). Populisme et démagogie sont les outils de n'importe quel salonnard à succès. D'autre part, vous pouvez vous immuniser contre des personnes exerçant leurs DroitDePartir si vous n'êtes pas plus concerné que ça par le nombre de visiteurs sur le site. Après tout, il est légitime d'en arriver à comprendre que ce site n'a pas besoin d'être tous les sites. Dans cette optique, le DroitDePartir est réellement salutaire. Vous pouvez en tirer profit en suggérant que l'Internet est un grand endroit construit sur de petites niches. Si cette niche n'est pas celle que vous voulez, il en existe d'autres innombrables. Il n'y a pas de sens à de recruter plus d'agités sur le sujet. Après tout, les CoûtsDeCommutation? sont infimes.

Un mécanisme forcément-non-émotionnel fonctionne contre l'exercice du DroitDePartir : les participants à une communauté ou à un projet ont pu avoir investi plus que simplement de l'énergie émotionnelle, mais du temps concret ou d'autres ressources dans un site (cf. ContributeurInvesti, MembreDeLaCommunauté). La première étape de cet investissement, le temps que la personne a dépensé pour se familiariser elle-même avec le projet et ses ressources (lire les billets, lire le code et tout ce qu'on peut imaginer) peut souvent rester presque invisible pour les autres membres de la communauté car il n'offre aucun effet immédiatement visible ou vérifiable. En outre, tout individu reconnaîtra alors que d'autres ont également fait tout aussi bien des investissements significatifs semblables dans ce projet et peuvent être détestés pour avoir l'intention de répéter leurs efforts dans une autre aventure avec des choses ou des objectifs similaires. Par conséquent, deux découragements solides fonctionnent contre cette tendance de vouloir marcher simplement au loin : valoriser son propre investissement et évaluer celui des autres. Ces situations complexes peuvent exiger des structures légales au-dessus du seul bénévolat, comme une société sans but lucratif (NonProfit).

Néanmoins, le DroitDePartir ne doit pas être sous-estimé. Il est important de comprendre au moment de créer un nouveau projet qu'à moins que vous n'ayez un attrait intrinsèque de vouloir piéger les membres à participer, votre projet échouera si vos membres exercent leurs DroitDePartir. La plupart du temps, ce concept s'est perdu par les personnes, provoquant les propriétaires de sites à exercer leurs propres pouvoirs pour maltraiter les utilisateurs. L'exemple du processus d'enregistrement cité au-dessus en est un, SlashDot est un autre exemple. Dans ces deux situations, les utilisateurs sont partis en masse – (ceci sans évoquer encore les CoûtCommutation émotionnels). Les choses sont plus dures si vous n'avez aucune attirance intrinsèque, si votre projet est seulement une construction sociale comme une nouvelle norme internet. Alors vous êtes encore plus à merci de vos membres parce qu'ils peuvent simplement vous accuser de les ignorer. Votre pouvoir est seulement dans leurs mains -- dans leurs têtes -- et de ce fait il est vraiment de leur pouvoir de vous faire une prestation.

Un corollaire particulier pour comprendre clairement ça est que le DroitDeBifurquer n'est pas exigé de facto ou même souhaitable. La BifurcationDeCommunautésEnLigne est un acte disruptif, probablement destructif ; cependant, la croyance que le chef de projet agit non seulement en bonne foi (SupposerBonneFoi !) mais également avec un intérêt égoïste de maintenir son enjeu émotionnel, donne une motivation forte pour maintenir la paix avec ses propres défenseurs et suffisamment pour décourager la sécession. Après tout, une bifurcation d'une communauté en ligne est vraiment constituée de personnes leurs DroitDePartir tout en maintenant l'enjeu émotionnel.

Comparez avec le DroitDeBifurquer


Le Cas du Blackhole of Love

Un exemple d’un individu trop attaché émotionnellement pour quitter la partie :

http://slashdot.org/comments.pl?sid=29307&cid=3158439

L'individu a été blackholed après avoir supporté l'infâme fil "Troll Investigation" qui a compté des milliers de modérations après que les éditeurs l'aient continuellement modéré. A son actif, il cite, "CmdrTaco m'avait dit dans ses actions d'aller me faire mettre," mais au lieu de quitter la partie il a "exprimé des protestations contre CmdrTaco en ne promettant pas et en bloquant les publicités." Il justifie sa présence en établissant qu'il aime la "majorité de la communauté," et a affirmé qu'il promettrait après que le CmdrTaco le traite équitablement (ProcessusEquitable) et il a reçu une excuse (PardonnerEtOublier ?).


Il est intéressant de noter l(usage du "trop attaché émotionnellement " (et les références précédentes à l’"émotion" au-dessus) comme péjoratif. On se demande si toute interaction en ligne doit être tout Esprit et sans Cœur. Si se soucier est considéré comme un handicap. Même si l'auteur de la phrase se qualifie lui-même de Volcan.

Bien sûr, l'émotion peut promouvoir quelque vision étroite – dans ce cas, l'humour peut parfois restaurer la perspective. Mais on a besoin d'être très prudent de ne pas dire effectivement aux personnes qu'elles ne devraient pas s'en soucier. De telles expulsions de réactions des personnes à leur temps et à leurs intérêts peuvent se montrer contre-productives, menant à une escalade du conflit, plutôt qu'à une restauration de l'équilibre dynamique. -- anonyme.

La dévaluation de l'émotion n'était pas l'intention de ce qui précède. En fait, c'était exactement le contraire. Le rôle de l'émotion dans une CommunautéEnLigne est central, clairement, sans elle aucune communauté ne pourrait se former. Ainsi tous les chefs de tribus doivent comprendre la valeur qu'a un enjeu émotif en formant leurs communautés. Dans le cas de l'auteur sur Slashdot, il était "trop émotif" parce qu'il aurait dû simplement partir. En tant que pur produit d'amusement sur l'actualité nullement intimidé, Slashdot ne vaut pas l'"économie", quoi que cela puisse dire, puisque le but de Slashdot n'est pas d'être un forum de discussion libéral. Vous ne pouvez pas plier un rocher. -- SunirShah

Ainsi, il semblerait que l'élément le plus important de votre analyse est que la faute de cette personne a été de mal percevoir la nature du site, plutôt que de se soucier de trop le préserver. --anon.(ibid)

Non, la faute était encore de trop se soucier de Slashdot, un site avec des valeurs émotionnelles de "junk food". Même si l'individu a échoué à reconnaître la malléabilité de Slashdot, la question demeure encore pourquoi l'individu s’est t'il ennuyé à rester en première place ? -- SunirShah

Rétrospectivement, on peut se demander pourquoi quelqu'un l'a tracassé en premier lieu, et cela semble une question raisonnable. Mais on "tracasse en premier lieu" graduellement, incrémentalement. On participe d'abord juste peu, peut-être simplement en lisant ou en restant en embuscade durant un certain temps, accumulant quelque chose comme un investissement dans la place. Avant qu'une situation de "combat ou de vol" (DroitDeBifurquer/DroitDePartir) ne survienne, la personne est déjà investie, quelle que soit l'estimation subjective de l'autre sur la valeur de cet investissement -- anonyme (ibid)

Alors qu'assurément les gens immobiles resteront émotionnellement engagés à propos de choses sur lesquelles ils ne devraient jamais et même jamais l’être, le sentiment prescriptif de cette page est d’avertir les personnes en fournissant des perspectives. Cela exige expérience et mâturité. Les échecs se produisent, sur lesquels des réponses sont traitées ailleurs. – SunirShah


Mettez cela avec des situations où personne n'a de DroitDePartir, comme un WikiLieuDeTravail?. Est-ce que les stimulants/incentives/règles/tout ce que vous voulez sont des EquilibreDeForces suffisants ?

Les études à ce jour ont montré que cette technologie de l'information sur le lieu de travail est une arme de choix pour ceux cherchant une puissance supplétive, selon l'analyse de l'information comme pouvoir de Foucault. Les fonctions de DroitDePartir fonctionnent bien mieux dans une situation doublement ouverte où le but prévu est non critique. Ceci bien sûr décrit le point le moins important de toutes les organisations. Quand des forces additionnelles sont appliquées, l'appartenance simple et le départ ne sont plus des indicateurs de valeurs suffisants parce que d'autres motivations peuvent interférer avec ces processus.

Il est intéressant de noter que dans les discours originaux de Locke sur le gouvernement le DroitDePartir était la vérification essentielle contre les systèmes totalitaires. Sa théorie politique est connotée sur l'existence d’une "Amérique" c.-à-d. un endroit pour aller VERS quand vous partez. En ligne, partir et bifurquer fonctionnent parce que nous pouvons toujours créer de nouveaux espaces virtuels (en théorie), mais en fait il y A des coûts substantiels à partir et bifurquer et ce sont ces coûts qui sont les facteurs dans la décision de partir ou bifurquer. – PaulHartzog?


Parler de droit de quitter, nous sommes maintenant dans une communauté. Quiconque a déjà ressenti quelque effet de StopTheWorldIWantToGetOff ? -- AndrewCates

Voir aussi SouscommunautéWiki


PageTranslation LangueFrançaise RightToLeave DossierCommunautéEnLigne DossierConflit

Discussion

MeatballWiki | RecentChanges | Random Page | Indices | Categories
This page is read-only | View other revisions | Search MetaWiki
Search: